RAPPORT D’ÉTAPES 2016 Posted 20.07.2016 by ViSocial

0

 

foto 1

 

 

 

 

 

 

Nous aimerions partager avec vous les derniers développements des projets Visocial. Ci-dessous vous pourrez découvrir les avancées dans chacun des pays.

En Équateur, notre coordonnatrice Criss, nous aide activement à mettre en place les projets sur le terrain. Depuis le terrible tremblement de terre, elle a mis en place un plan d’urgence et est toujours en contact avec nos partenaires locaux. En collaboration avec notre conseiller consultatif, Tom, elle planifie les transports de donations à Canoa.

Konstantin Bikar a par deux fois fait une donation à 5 chiffres, aux victimes du tremblement de terre. Chef d’entreprise (qui porte son nom : Bikar), ce dernier a sans hésiter changer ses plans de vacances afin de rejoindre notre équipe de manière bénévole et ainsi pouvoir sensibiliser la population allemand au sujet de la catastrophe. Il a également lancé un appel aux donations.

Équateur

La maison des jeunes de Quito

Le projet Para Dar Esperanza est un point de repère pour les enfants et les jeunes de 3 à 17 ans. Ils y vont l’après-midi où après l’école. L’objectif est de satisfaire leurs besoins élémentaires et de leur apprendre l’importance des valeurs et du vivre-ensemble. Ils y ont accès à du soutien scolaire et des cours de rattrapage.

ViSocial garantie l’existence du projet en payant le loyer mensuel ainsi que les repas chauds quotidiens.  Depuis longtemps un pourparlers était en cours au sujet  de l’achat d’un terrain  afin d’y construire un nouveau bâtiment. Il a été mis en œuvre légalement  cette année. Le nouveau site se trouve à 5 rues de l’actuel, ce qui permet aux enfants de ne pas avoir à trop s’éloigner et de pouvoir continuer à recevoir leur enseignement. Les débuts des travaux de construction du nouveau bâtiment ont commencé en septembre de cette année.

Le projet Para Dar Esperanza englobe 4 écoles primaires de la région de Quilotoa. Les écoles sont simples, constituées d’un bâtiment de un étage et  deux salles de classe.

Dans les écoles de Quilotoa, Visocial continu de financier le petite déjeuner scolaire quotidiefoto2n et le matériel scolaire chaque année. De plus chaque 3 mois, la fondation fournit les écoles en aliments frais. Comme on peut le voir sur l’image, la distribution des vivres se fait en camion directement à chacune des écoles des différents villages.

La réserve forestière Rio Guajalito, se situe sur la côte pacifique de la crête principale occidentale des Andes. La zone se trouve entre 1800 m et 2380 m d’altitude et compte environ 860 hectares de forêt nébuleuse.

L’année passée, en étroite collaboration avec le, projet environnemental Guajalito, 3900 arbres furent plantés dans les écoles de Quilotoa.

Cet écosystème est menacé par la déforestation de la forêt nébuleuse ainsi que par l’oléoduc qui traverse le fleuve Guajalito.

Afin de contrer ce problème, Visocial en collaboration avec le projet environnemental Guajalito replantent des arbres.

Bolivie

Le refuge pour les enfants de la rue, Luz de Esperanza.

Au sein du projet, Visocial finance les coûts de fonctionnement comme par exemple l’électricité, internet, et le gaz pour cuisiner. De plus la fondation paie les salaires des professeurs.

Les enfants participent à des ateliers de couture, poterie et menuiserie. Un des objectifs du refuge est que 7 enfants de l’école primaire terminent avec succès l’année scolaire 2016.foto3

L’autre grande nouvelle vient d’un des plus anciens membres du projet, Judan, qui lui, a terminer ses études d’ingénieur civil. Ceci est un succès pour lui et pour tout le projet. Une histoire de réussite est une source de motivation et d’incitation pour les autres participants au projet et doit bien sûr être célébrée.

 

La commune de Santiago de Okola

À Santiago de Okola, le grand problème vient du fait qu’il y a de moins en moins d’enfants qui vont à l’école et cette dernière est menacée de fermeture. Pour contrecarrer cela, les parents d’élèves, les étudiants, les professeurs, se sont réunis et ont réfléchi à un projet  subsidiaire. L’idée d’un internat pour accueillir, durant toute la semaine, les enfants des communautés voisines est donc analysée.

DSC03631Un atelier de planification participative a été réalisé en collaboration avec Antonia Coffey,
volontaire et donatrice Visocial depuis de nombreuses années en vue d’évaluer la faisabilité du projet.

Visocial a financé cette année des instruments de musique, des survêtements de sport, du matériel scolaire, la réfaction des sanitaires pour Santiago de Okola ainsi que la donation d’un système d’irrigation goutte à goutte pour la pépinière de Quirihuate.

Pérou

L’École d’Arequipa

foto 5

Crédit Photo: Benno Schmidt

Au sein du projet de l’école Arequipa, Visocial a financé la construction de 10 salles de classe au total. Actuellement l’école compte 12 classes : 3 iniciales (maternelles), 6 primarias (primaires), 4 secundarias (collèges). De plus, un grand auditorium fut construit pour recevoir pièces de théâtre, repas et célébrations familiales.

Visocial soutient l’école San Juan Apostól qui est la seule école du quartier Villa Cerillos au bord d’Arequipa, au pied du volcan Chachani. Cette année l’école s’est agrandit avec la construction d’une nouvelle salle de classe. Il y manque encore, chaises, tableaux et casiers pour les élèves.

De plus Visocial soutient les écoles de Capachicas depuis 2002. Le projet inclut les écoles primaires et garderie (Santa Maria, San Isidrio) de Hilata y Llachon ainsi que la garderie San Pedro à Collpa.

Il y a un peu plus de deux semaines, débuta le service d’alimentation scolaire en Capachicas. Pourquoi depuis si peu de temps alors que l’école est en fonctionnement depuis fin mars, vous interrogez-vous ? Des changements de directeurs et du conseil des parents d´élèves ont ralenti l’initiative. Aujourd’hui ils sont tous en accord et le premier transport de nourriture a été envoyé aux écoles.

De plus Visocial et ses partenaires locaux travaillent sur le projet d’implantation d’un réservoir d’eau potable dans la garderie et l’école de Llachon. À Hilata, Visocial finance les services d’un agronome. Une partie de son travail est d’enseigner les techniques agricoles aux élèves et professeurs  et l’entretien de la serre que Visocial a financé il y a quelques années. L’autre partie de son travail, lui confère un rôle de gardien. Après une tentative de vol, les ordinateurs et livres ont été mis sous clefs dans les bureaux de la direction et il garantit donc leur sécurité

Chili

L’école Alemania

Environ 60 % des enfants de l’école Alemania sont issus de l’immigration, principalement d’origine péruvienne, mais aussi colombienne et équatorienne. Notre objectif consiste à intégrer les enfants à travers d’ateliers qui leur correspondent, mais aussi d’intégrer les parents aux activités de leurs enfants. Au Chili, de nombreuses écoles ont instauré des quotas qui limitent le nombre d’enfants d’origine péruvienne acceptés au sein de leur établissement. L’école Alemania se positionne contre le racisme et la marginalisation, qui sont malheureusement de plus en plus répandus dans la société chilienne. Nous mettons l’accent sur l’importance d’apprendre et de grandir à travers la culture de l’autre, et travaillons constamment à effacer les préjugés et éviter la stigmatisation de l’afoto7utre.

Au sein de l’école, Visocial appuie et présente  les ateliers suivants : Football, Basketball, Handball, Capoeira et théatre, permettant une meilleure intégration des enfants.

Si vous souhaitez d’avantage d’information visitez la page facebook de Visocial Chile, vous y trouverez vidéos et photos des ateliers.

Brésil

La maison des jeunes à Salvador de Bahia

L’ABEAC est une organisation qui a pour but d’encourager l’intégration sociale des enfants et des jeunes par la mise en place de projets culturels et éducatifs. Dans ce cadre, L’ABEAC essaie de permettre à ces jeunes d’obtenir un diplôme de fin d’études, ce qui leur permet d’évoluer sur de bonnes bases. C’est pour cela que les parents doivent envoyer leurs enfants à l’école pour que l’ABEAC les prenne en charge et leur fournisse des repas : seuls les enfants scolarisés peuvent faire partie du projet.

 Visocial soutient le projet depuis 2007 a travers le financement des couts délectricite ou l’achat de materiel.

Municiplaité de Taboquinhas

Un projet de tourisme communautaire est en cours de développement afin que les touristes de la côte puissent venir et connaitre la culture et le mode de vie des habitants et ainsi créer de nouvelles sources de revenu pour les habitants.

Le centre communautaire Taboquinhas  fut construit l’année passée et est en cours d’habilitation. Visocial a cette année financé l’installation de l’eau et l’électricité ainsi que l’achat de matériel divers (meubles, tables …) Le centre communautaire est utilisé comme centre de formation où sont donnés des cours de santé, de tourisme durable et d’anglais.

Colombie

La fondation Exito Verde de Bogota 

Le programme principal d’Éxito Verde est le programme UNINFA dont le principe est d’échanger des matériaux recyclables contre de la nourriture. Les matériaux sont rassemblés par les personnes qui participent au projet. Par ailleurs, les participants reçoivent au moment de l’échange un petit cours obligatoire sur des thèmes tels que la protection de l’environnement, la santé et le développement personnel. L’objectif de ces cours est de permettre aux participants d’acquérir des connaissances et des valeurs et de renforcer leur amour-propre. Ils réalisent l’importance de leurs actions et se reconnaissent la possibilité de façonner leur avenir. Les ateliers et les repas sont financés par Visocial.

foto8Cette année à travers la plateforme en ligne Betterplace, Sara, Laura y Juan commencent à recevoir des donations pour bénéficier de formation au sein d’ateliers de leadership et développement personnel. Pour le moment seulement Sara et Laura y ont participé, Juan étant retenu par des obligations familiales. Un autre garçon devrait pouvoir le remplacer sous peu.

 

 


Si vous souhaitez en savoir plus sur nos projets visitez notre site internet cliquez sur les liens du texte. Vous pouvez également nous contacter via : [email protected]

Les projets de Visocial sont toujours ravis de recevoir votre soutien. Si vous souhaitez appuyer un projet à travers de donations cliquez sur le lien. N’oubliez pas de spécifier le nom du projet dans l’objet du virement.

Leave a Comment